Infos en vrac du 18 décembre

Youhou ! De retour de Guadeloupe, je suis plutôt en forme malgré le décalage horaire et le manque de sommeil. À mon avis, j’aurais le retour de bâton d’ici quelques jours (quand les traces de bronzage disparaîtront !). Mais avec des souvenirs comme cette photo ce-dessous, je me sens prête à tout affronter !

(Après cette photo, je me suis retrouvée la robe littéralement trempée en mode « j’ai perdu les eaux » et j’ai donc passée la soirée les fesses humides. L’inimitable style Marjo).

– Le blogtrip en Guadeloupe (à l’invitation d’Air Caraïbes et de l’office du tourisme de Gaudeloupe) s’est déroulé comme un rêve. Décembre est une super période pour découvrir ce coin des Antilles et puis j’avais le privilège de faire partie d’un groupe assez improbable mais absolument parfait pour ce voyage. Il y avait Cécile, (ses cheveux verts et son naturel solaire), Louise (son amour irraisonnable des piments et son franc-parler hilarant) Marjolaine (sa timidité et nos points communs – en plus du prénom !) et Caro (sa curiosité insatiable) mais aussi Sophie notre parfaite accompagnatrice et Lionel, notre guide et chauffeur. Ce petit groupe était d’une énergie folle. Nous avons ri comme des baleines (avec ou sans planteur), nous avons partagé plus que nous n’aurions pu l’imaginer et cette ambiance a donné un supplément d’âme à cette expédition antillaise. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une journée à Grand Baham Island en vidéo

Lors de notre séjour aux Bahamas, j’ai voulu retracer pour le blog une journée type à l’hôtel Viva Wyndham Fortuna Beach en vidéo.

Ironie du sort, j’ai filmé le jour où le ciel était couvert et on ne se rend pas compte des couleurs paradisiaques de Grand Bahama Island… En tout cas, comme vous pouvez le voir, mon garçon a eu à coeur d’assurer sa mission d’enfant-testeur sur ce voyage ! Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mains dans le plâtre avec Mako (cadeau pour vous)

Billet écrit en partenariat avec Mako Créations

Mercredi dernier, j’ai dit aux filles : « bon, ça vous dit qu’à la place des TIG, on fasse une activité Mako Moulages » ?. En fait, elles attendaient ça depuis des jours, elles n’en pouvaient plus de trépigner parce que je leur avais que Mako allait nous envoyer des kits à tester…

Au taquet et en pyjama (avec une pensée pour leur frère qui était au collège), elles ont découvert leur kit : « Mes Fées » pour Petite Gavotte et « Passion cheval » pour Fleur de Sel.

À chaque fois que l’on parle de Mako, ça me fait penser à ma figurine Boule et Bill réalisée à la sueur de mon front dans les années 80. Je n’étais pas très douée pour les finitions, mon Boule avait la tête tordue mais je l’ai gardé des années. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Infos en vrac du 11 décembre

Cette journée s’annonce déjà comme très longue (je me suis couchée tard et je vais me recoucher tard puis me lever tôt) et chargée mais je suis toute excitée malgré la fatigue extrême que je me traîne.

– La photo d’ouverture, c’est le lever soleil d’hier matin, j’avais envie d’en garder une trace ici.

– Cela fait environ 3 semaines que je n’ai plus de maux de tête (j’ai juste eu une petite matinée, peanuts). Vous n’imaginez pas à quel point c’est un soulagement. Après plus d’une année de maux de tête, j’ai l’impression de revivre. J’imagine que c’est l’opération des sinus qui m’a sauvée (cela a relâché la pression constante). Je précise qu’il ne s’agit pas de migraines, la migraine est une pathologie bien différente (je le sais, j’en ai eu une au Japon) et facilement identifiable.

– Après ces mois à naviguer à vue en raison de cet état douloureux, je me rends compte de tout ce dont je suis passé à côté. Des projets mis en stand-by faute d’énergie, des moments à me réfugier dans mon lit sans pouvoir être avec ma famille, du boulot fait en priorité sur tout parce que si je ne travaillais pas, je n’étais pas payée, des soirées avec les copains écourtées parce que je manquais de force… J’ai l’impression d’avoir une nouvelle feuille qui s’ouvre à moi… Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes Presque cousins

Je les connais depuis toujours. Nos mamans étaient enceintes en même temps : il sont nés en août, moi en octobre. Ils sont cousin-cousine entre eux mais je n’ai pas une goutte de sang en commun avec eux. Nos parents étaient amis et partaient skier ensemble quand ils étaient jeunes. Et puis nous sommes arrivés, nous les enfants, et ils ont continué à partir à la montagne avec nous chargeant à l’arrière des Ford Escort et des BX entre les ski K2 et les chaussures Jean-Claude Killy.

On faisait une belle bande d’enfants à l’époque avec mon frère, ma Twincouzin et son frère (mon cousin) Nold, et eux deux : Fa (Mon Presque Cousin) et Titi (Ma Presque Cousine). On skiait comme des dingos et on passaient les meilleures soirées ensemble. On faisait des potions magiques en bout de table au resto, on jouaient au Bouli à en perdre le souffle, à faisait de la luge à en avoir la culotte glacée, on jouait en réseau à Tetris avec nos Game Boy, on faisait de la gym et de la GR sur les lits, on écrivait des spectacles qu’on donnait en représentation le dernier soir pour nos parents… Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Idées cadeaux de Noël en vrac

Perso, je ne suis pas encore du tout en mode Noël, je remplis les calendriers des enfants complètement à la ramasse le matin et j’accumule les jolis cadeaux Chouette Kit et Durance du mien sans parvenir à en profiter. En gros, cette année, décembre ressemble à juin côté rythme (et j’ai une dette de sommeil qui devient colossale et qui ne va pas s’améliorer ces prochains jours) !

Donc ça sera du vrac pour vous proposer quelques idées de cadeaux de Noël qui pourraient me plaire et donc qui pourraient vous plaire à vous aussi…

Cette sangle pour appareil photo ou une autre dans la même veine de chez Nos Curieux Voyageurs. J’ai un nouvel appareil photo depuis peu et sa sangle me marque le cou lors des longues journées.

Photo Nos Curieux Voyageurs
Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les Malheurs de Sophie

Je n’avais pas prévu d’en parler ici mais j’ai reçu tellement de réactions et de commentaires sur Instagram que je me suis dit qu’il y avait là un vrai sujet. Limite, un sujet qui pourrait faire partie d’une étude sociologique tant les réactions passionnées que j’ai reçu montre l’impact incroyable d’un livre sur plusieurs générations d’enfants.

C’est en retrouvant l’édition de mon enfance chez ma Mamily (avoir ma mère en face > médiathèque) que j’ai eu envie de faire lire Les Malheurs de Sophie à mon KA. Après lecture, il m »a dit : « Heu, Sophie, elle est pas bien dans sa tête quand même. C’est horrible ce livre » avec autant d’horreur que de délectation. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !